Couture·Robe·Vêtements femme

Un duo de Trop Top

Cet article couture est un peu particulier puisqu’il s’agit d’une couture en duo, avec la première cousette d’Anabelle !
Pour sa première fois, nous avons choisi un patron simple que nous avons cousu toutes les deux et adapté à nos niveaux : le trop-top d’Ivanne Soufflet, modifié en robe.

P1000546

Pour commencer cet article, c’est Anabelle qui va vous parler de sa première fois. 😉

La parole à Anabelle

J-5 : le choix de mon tissu ! Petit tour à Saint Germain en Laye pour le trouver. Je cherche quelque chose d’estival et de décontracté. Je trouve la perle rare chez Jolis Tissus et Compagnie. Il s’agit de la baptiste de coton aux hirondelles, signée Fifi Mandirac x Atelier Brunette. Avec les conseils de Marion, je décide d’apporter une touche de couleur avec un passepoil bordeaux à la taille ainsi que des boutons bordeaux sur les manches. Il ne manque plus que le voile de coton pour le bas de la robe et le tour est joué !

P1000580

J-1 : J’envahis mon salon de feuilles A4 en suivant les consignes pour assembler le patron…là je commence à me demander dans quoi je me suis lancée ?! Est-ce que j’ai placé la barre un peu haute pour une première fois ? J’aurais pu me contenter d’un petit coussin pour une première mais encadrée par Marion je ne me fais pas de souci !

P1000562

Jour J : Samedi matin, je me lève, je prends mon thé et je pars direction chez Marion pour ma première cousette !!! Youhouuu !

Première étape : Quoi ?! Tu veux prendre mes mensurations ??! C’est un peu comme se peser devant quelqu’un et en plus ça vous rappelle que votre tour de poitrine n’a pas de quoi faire des envieux lol !

On commence par découper le tissu avec la roulette, concentration au max pour ne pas découper de travers.

C’est parti pour le surfilage ! Peut être ce que j’ai préféré car c’est sans risque si on se trompe et c’est l’activité idéale pour se familiariser avec la MAC (machine à coudre pour les intimes… ça y est j’ai chopé le virus) !

Je découvre également que MAC rime avec fer à repasser. Il faut toujours veiller à avoir un tissu non froissé si on ne veut pas avoir de surprise à la fin.

P1000560  P1000564

A la fin de l’après-midi, j’étais tellement concentrée que j’avais le haut du dos contracté à bloc.

20h : Bon allez on arrête là car la MAC vient d’avoir raison de moi, je suis crevée ! J’ai donc réalisé l’intégralité du haut, surfilé la jupe, réalisé les fronces et Marion m’a assemblé le haut avec le bas et mis le passepoil (oui honte à moi je n’ai pas fait la robe à 100% car à mon niveau ça prend beaucoup de temps et je voulais l’amener avec moi en vacances, c’était une excuse valable non 🙂 ? La photo ci dessous est là pour témoigner).

Seul bémol, l’ampleur à la taille était trop grande (comme le top est plutôt large à l’origine), Marion a donc réduit l’ampleur de ma robe. Elle a fait de même avec la sienne.

Bilan : Ravie et motivée pour recommencer avec Marion !

troptop_robe_ana

 

Et maintenant, au tour de Marion de vous parler de sa robe Trop top.

La parole à Marion

J’avais déjà testé ce patron en version tunique pour ma belle-mère et quand je l’ai cousu, je m’étais promis de le réutiliser en le modifiant. Et bien c’est chose faite !

J’avais en stock un coupon de plumetis bleu marine France Duval-Stalla que je réservais pour un autre patron d’Ivanne Soufflet. Finalement, je le trouvais parfait pour coudre une robe estivale légère avec le patron du Trop-top.

Réalisation

Pour cette robe, j’ai choisi la version B du trop-top, boutonnée dans le dos, avec les revers de manches, les pétales passepoilés sur les épaules et l’option basque froncée. J’ai cousu une taille 40, pour un 38 du commerce (la taille 38 est trop juste pour moi au niveau de la poitrine). A partir de là, j’ai fait quelques modifications.

2016_04_Trop Top Femme Ivanne Soufflet version B robe (2)

Commençons par le buste ! Afin que la robe soit légèrement plus ajustée que le patron initial, j’ai supprimé entre 4 et 8 cm sur chaque côté du buste avant de coudre la basque. Je ne saurai plus dire exactement combien de centimètres j’ai rogné car j’ai ajusté le buste petit à petit une fois que le dos et le devant étaient assemblés, en faisant des essayages intermédiaires.
Autre modification sur le buste : j’ai descendu la ligne de taille de 4 centimètres car je suis plus grande que la stature de base du patron.

2016_04_Trop Top Femme Ivanne Soufflet version B robe (12)  P10005682016_04_Trop Top Femme Ivanne Soufflet version B robe (18)

Concernant la jupe, j’ai réalisé 3 modifications. La plus simple a consisté à rallonger très généreusement la basque, qui est normalement prévue pour une tunique et pas pour une robe.
La seconde modification a concerné l’ajout de poches italiennes passepoilées. Pour les poches, je suis restée fidèle à Ivanne ! 😉 J’ai repris le modèle des poches de la jupe Perle de Nacre, que j’ai soulignées en ajoutant un galon de petits pompons blancs. Et pour ne pas avoir des poches difformes, j’ai froncé la basque uniquement entre l’emplacement des poches : je crois donc que j’avais préalablement supprimé une dizaine de cm de largeur sur l’empiècement devant de la basque, pour limiter l’ampleur des fronces entre les poches.
Et enfin, j’ai ajouté une doublure à la jupe car mon tissu est légèrement transparent. J’avais peur qu’en cousant une doublure également froncée, la superposition des deux jupes fasse un effet gros bidou. J’ai donc cousu une jupe trapèze toute simple.

2016_04_Trop Top Femme Ivanne Soufflet version B robe (11)  2016_04_Trop Top Femme Ivanne Soufflet version B robe (16)

2016_04_Trop Top Femme Ivanne Soufflet version B robe (7)

Matériel utilisé :

Pour cette robe, j’ai utilisé :

  • Du plumetis bleu marine et blanc France Duval-Stalla ;
  • Un galon de petits pompons blancs, pour rappeler le relief du plumetis, acheté à Martial Mercerie (Saint-Germain-en-Laye) ;
  • Des boutons à recouvrir, achetés je ne sais plus où (Eurodif Rennes !?) ;
  • Du voile de coton bleu marine, acheté à Martial Mercerie (Saint-Germain-en-Laye).

A chaque article que je fais, quand j’arrive à la partie matériel, je me dis qu’il faudrait que je fasse le bilan du prix (quand ce n’est pas un cadeau…). Promis, j’essaye de m’organiser pour les prochaines créations et je noterai les prix de tout ce que j’achète ! C’était une question que je me posais souvent avant de me mettre à la couture quand je trainais sur les blogs…

P1000551

Bravo à celles qui auront eu le courage de lire l’article à entier, ça s’est un sacré article à rallonge !! Nous espérons que les robes vous plaisent autant qu’à nous !! 😉

A bientôt

signatureA&M

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

19 réflexions au sujet de « Un duo de Trop Top »

  1. J’adore ces petites robes ! et je garde les idées dans un coin 😉 c’est vrai que c’est sympa d’ajouter un passepoil j’y pense pas toujours ! J’aime les détails de la robe de Marion et j’aime la simplicité et l’efficacité de la version d’Annabelle!

    1. Oh merci Eva, ça nous fait très plaisir 🙂
      Le passepoil c’est la vie ! C’est le petit détail qui change tout sur une cousette

  2. Superbes versions !! bravo a toutes les 2! J’ai également ce patron et cela me donne envie de le rajouter en version robe ….il vient allonger ma todo list peut etre pour l’automne …

  3. j’ai commencé à me préparer ce petit patron en version Top basque et boutons (assemblage des feuilles A4, done ;-)), maintenant c’est le tétris pour faire rentrer cela dans un coupon de 110 cm par 100 cm mais je ne désespère pas !

  4. Vous êtes canon!! Et vous me donnez envie de faire une robe avec ce patron génial d’Ivanne!
    Je me souviens de votre visite à la boutique A bientot!!!

    1. Merci beaucoup pour ce gentil commentaire 🙂
      J’ai prévu un petit passage à la boutique après la rentrée justement pour acheter de quoi faire un patron d’Ivanne 😉
      A bientôt, Marion

  5. Superbes, ces 2 robes. J’aime beaucoup.
    J’avais déjà prévu de faire une robe trop top (il y a une version aussi sur le blog d’ivanne), et ça me donne encore plus envie. J’essaierai bien d’y ajouter des poches aussi !

    1. Merci pour ton commentaire Louise&Charles 🙂
      Les robes avec des poches, c’est la vie !! ^^ Et ce patron est vraiment parfait pour toutes les modifications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *