Couture·Haut·Vêtements femme

Mon trop (pas) top modifié

Quand le patron Aime comme Miroir est sorti, j’ai tout de suite adhéré mais je n’ai pas craqué car les patrons de marie sont un peu chers pour moi. Alors j’ai immédiatement imaginé une modification du patron Trop top d’Ivanne Soufflet pour m’en rapprocher. Par manque de temps et aussi parce que j’avais d’autres projets couture en haut de ma to do list, j’ai mis ce projet de côté quelques temps.

J’ai eu bien fait d’attendre un peu car lorsque je l’ai remis sur le tapis à la fin de l’été, j’ai eu la bonne surprise de découvrir que Sandra, alias By Sandra’s Hand, nous propose un tuto pour faire exactement les modifications que je souhaitais, à savoir :
– boutonner le top devant ;
– obtenir un col en V devant plutôt qu’un col rond ;
– et arrondir l’encolure du dos (qui est plutôt un col V sur le patron original).

trop-top-femme-b-ivanne-soufflet-septembre-2016-3

Grâce à Sandra, j’ai gagné un temps fou puisqu’elle s’était déjà cassée les méninges à réfléchir à l’adaptation, je n’ai eu qu’à suivre ses instructions. Son tuto est vraiment très bien fait, avec des explications claires et illustrées. Vous pouvez le retrouver ici –> Pattern hacking / Trop top boutonné devant !

Réalisation

Pourquoi « trop PAS top » comme titre d’article ? A la base, je ne voulais pas de volant à fronces sur ce top pour me rapprocher le plus possible d’une chemise (en version très simplifiée évidemment). J’ai coupé une taille 38 (taille et bas du buste, pour un effet plus ajusté)) / 40 (épaules et poitrine) mais ayant toujours cousu ce patron avec une basque à volants, je n’avais pas anticipé que mes hanches ne passeraient pas… 😯

La basque à fronces m’a donc semblé une bonne solution pour faire de la place à mon large popotin : j’ai donc coupé le top à peu près au niveau du nombril et dans mes chutes de tissu, j’ai réalisé la basque (dans la largeur de la laize, soit 1m45).

trop-top-femme-b-ivanne-soufflet-septembre-2016-5   trop-top-femme-b-ivanne-soufflet-septembre-2016-1

Contrairement au tuto de Sandra, je n’ai pas cousu de propreté à l’encolure, j’ai simplement fait un ourlet inférieur à 1 cm. La finition intérieure est moins jolie mais la flemme prend parfois le dessus sur l’esthétique ! 😉

Et non par pas flemme cette fois-ci mais à cause de souci technique, seul le bouton du haut peut se boutonner. Je n’ai réussi à coudre qu’une seule boutonnière proprement : le fil de canette faisait de grosses boucles sur toutes les autres. J’ai ré-enfilé plusieurs fois la bobine et la canette, testé de commencer les boutonnières à tous les points et pré-cousu au point droit la boutonnière : rien à faire. Est-ce que ce problème peut venir du fil ? Je n’ai plus la référence mais il est très « soyeux » et très souple : peut-être pas adapté pour réaliser une boutonnière ? Avez-vous déjà eu ce genre de problème ?

J’ai fini par rendre les armes et j’ai fixé tous les autres boutons sans boutonnière, ils sont simplement décoratifs.

trop-top-femme-b-ivanne-soufflet-septembre-2016-7

Comme pour ma version robe du trop top, j’ai ajusté petit à petit l’ampleur du buste lorsque le top était terminé en reprenant les coutures de côté. Je pense avoir rogné 2 cm de chaque côté sur la partie non froncée et presque 10 cm de chaque côté sur la basque pour limiter l’effet « bouteille d’orangina ».

Au final, je ne suis pas entièrement convaincue par ma version (d’où le « trop pas top »). Heureusement que l’automne approche, je pourrai la cacher partiellement en la portant sous un pull ou un gilet 😉 Plusieurs aspects me gênent :

  • le tissu : j’adore le tissu que j’ai choisi mais soit il ne me va pas, soit il ne va pas avec ce patron. Quelque chose me gêne sans que je sache vraiment identifier le problème… ;
  • les boutons : j’ai gardé l’écartement des boutons proposé sur la version « boutonnière dans le dos » mais j’aurais probablement dû les rapprocher un peu. Lorsque je m’assois et que la blouse plisse, les 2 pans de la blouse entre chaque bouton s’écartent et c’est alors porte ouverte sur mon bidon… 😳 ;
  • les épaules tombent sans arrêt (j’avais le même problème avec ma blouse Aime comme Mi Amore, à croire que je suis mal fichue… 😉 ) ;
  • le col, qui n’est pas aussi V que je le souhaitais. On est finalement bien loin du patron Aime comme Miroir, dont je voulais me rapprocher avec ce top…

Mais je n’abandonne pas ce patron pour autant, j’ai au moins 2 versions complètement différentes qui me trottent dans la tête.

 

Je récapitule la réalisation de cette version :

  • trop top version B, taille 38/40 ;
  • boutonnières devant plutôt que dans le dos ;
  • ajout d’une basque à fronces (une largeur de 110 cm est suffisante pour la basque) ;
  • approfondissement de l’encolure devant et arrondissement de l’encolure dans le dos ;
  • manches courtes avec revers de manches ;
  • réduction de l’ampleur en reprenant les coutures de côté.

 

trop-top-femme-b-ivanne-soufflet-septembre-2016-6   trop-top-femme-b-ivanne-soufflet-septembre-2016-4

trop-top-femme-b-ivanne-soufflet-septembre-2016-8

trop-top-femme-b-ivanne-soufflet-septembre-2016-9   trop-top-femme-b-ivanne-soufflet-septembre-2016-2

 Matériel utilisé

  • 100 cm de coton Soft Cactus (Kreatiss, Colomiers) – 12 €
  • 6 boutons en plastique nacré, bleu/vert (Kreatiss, Colomiers) – environ 4 €
  • 1 bobine de fil orange (Kreatiss, Colomiers) – 2,9 €
  • Patron Trop top Femme (Ivanne Soufflet) – je ne compte plus le prix, je commence à l’avoir bien rentabilisé !

==> Coût total : environ 19 € (incertitude sur le prix des boutons).

trop-top-femme-b-ivanne-soufflet-septembre-2016-10

A bientôt

signature_marion

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

4 réflexions au sujet de « Mon trop (pas) top modifié »

    1. C’est gentil Eva 🙂
      C’est surtout à l’usage que je ne le trouve pas si top que ça, je passe mon temps à remettre les épaules en place et à vérifier qu’on ne voit pas mon ventre entre les boutons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*