Envie de faire la fête !·Noël·Pâtisserie

Kosmik Mont-Blanc à la crème de whisky

J’ai bavé devant le Kosmik au Mont-Blanc de Michalak sur internet, je l’ai râté de peu en boutique et je ne suis maintenant plus en région parisienne pour aller craquer facilement dans sa pâtisserie. J’ai donc pris le taureau par les cornes et je l’ai fait moi-même pour le réveillon de Noël. Après tout, on n’est jamais mieux servi que par soi-même !!! 😉

Avertissement : les photos sont catastrophiques et leur qualité est inversement proportionnelle à la qualité gustative du dessert 😛 🙄

Ce Kosmik est constitué de 4 parties : une base aux biscuits roses de Reims, une crème chantilly à la vanille, une meringue à la noix de coco et des vermicelles de marrons.

Voici la recette pour réaliser 8 Kosmiks

Ingrédients pour la crème vanille ( à préparer la veille)

  • 200 g de crème fleurette 35 % de matière grasse (non, on n’essaie pas de se donner bonne conscience avec une crème allégée 😉 )
  • 200 g de mascarpone (en fait, dans la recette de base, c’est 20 g mais j’ai lu un zéro de trop en la réalisant et je réalise mon erreur en écrivant l’article haha ! C’était très bon avec tout ce mascarpone alors je vous livre ma version ! 😉 )
  • 1 gousse de vanille

Préparation de la crème vanille

  • Ouvrir et gratter la gousse de vanille dans la crème liquide : laissez infuser toute une nuit
  • Lorsque la vanille a infusé, ajoutez le mascarpone et battez en chantilly

Passons maintenant aux meringues à la noix de coco.

Ingrédients pour 20 meringues

Oui 20 meringues alors que vous n’en avez besoin que de 8 mais elles sont tellement bonnes qu’il en faut un peu plus pour les gourmands 😉 (sinon, vous pouvez tout diviser par 2)

  • 4 blancs d’œufs
  • 1 pincée de sel
  • 4 cuillère à soupe de noix de coco râpée
  • 150 g de sucre glace

Préparation des meringues

  • Préchauffez le four à 110°C
  • Montez les blancs en neige avec une pincée de sel
  • Ajoutez délicatement et progressivement le sucre glace et la noix de coco râpée avec une grande cuillère sans casser les blancs
  • Sur l’envers de papier cuisson, dessinez des disques d’un diamètre inférieur au récipient que vous utiliserez pour les Kosmiks ==> j’ai utilisé des pots de confiture d’un diamètre d’environ 10 cm : mes meringues faisaient environ 6-8 cm de diamètre
  • Sur l’endroit du papier cuisson, disposez vos meringues à l’intérieur des cercles que vous venez de dessiner (faites des meringues un peu bombées)
  • Enfournez 2 heures à 110°C : il faut que les meringues soient croustillantes à l’intérieur
  • Lorsqu’elles sont prêtes, mettez les de côté

Ingrédients pour les vermicelles de marron

  • 30 g de beurre mou
  • 130 g de crème de marron
  • 70 g de purée de marron
  • 100 g  de pâte de marron
  • 1 cuillère à soupe de Bailey (crème de whisky)

Préparation des vermicelles

Rien de plus simple

  • Mélangez le tout dans un récipient afin d’obtenir une pâte lisse (plus facile avec un robot mais avec de la patience et une cuillère, ça marche aussi 😉 )
  • Réservez ou mettez le tout dans une poche à douille

 

Ingrédients supplémentaires pour les Kosmiks

  • Quelques cuillères de crème de whisky
  • Autant d’eau
  • Des biscuits roses de Reims
  • Des éclats de marrons
  • 8 pots de confiture

On passe maintenant à la réalisation des Kosmiks ! Miam !

Préparation des Kosmiks

  • Dans une assiette à soupe, mélangez l’eau et la crème de Whisky
  • Mouillez rapidement les biscuits roses de Reims dans ce mélange (attention, il ne faut pas qu’ils soient trop ramollis !! Trempez les juste une dizaine de secondes)
  • Disposez les en une seule couche au fond des pots de confiture, comme sur la photo ci-dessous

 

  • Remplissez une poche à douille avec la crème vanille et ajoutez les par dessus les biscuits, comme sur la photo ci-dessus.
  • Posez une meringue coco sur la crème vanille puis répartissez des éclats de marrons par dessus

  • On termine avec les vermicelles de marrons : remplissez une poche à douille avec la préparation aux marrons et répartissez la dans vos pots de confiture. Disposée comme ça, la préparation ressemble plutôt à un turricule de vers qu’à quelque chose qui se mange mais je vous assure, c’est excellent !!! 😉
  • C’est terminé, vous pouvez manger !

Ça ne vaut surement pas la version originale du roi du Kosmik mais c’était très bon et plutôt simple à réaliser. Il n’y a aucune étape difficile, il faut juste avoir un peu de temps devant soi (ou être organisé et s’y prendre en plusieurs fois : par exemple, les meringues peuvent être réalisées 1 ou 2 jours avant).

Bon appétit et à bientôt

(et oui, ce n’est pas Anabelle qui vous a servi le dessert aujourd’hui 😉 )

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *