Couture·Haut·Vêtements femme

Duo de Joy

Ce printemps, Marie-Claire Idées offrait un patron de blouse en partenariat avec la marque de patron I am Patterns. Je n’ai pas eu le coup de cœur en feuilletant le magazine en kiosque mais les premières versions vues sur Instagram (#iamjoy #iamjoypattern) ont fini par complètement me convaincre.

Edit du 11/07 : pour celles qui sont tentées par le patron mais qui n’ont pas acheté le magazine à temps, je viens de voir qu’il est désormais disponible sur le site I am Pattern : en version pochette et en version PDF.

Joy est une blouse toute simple mais avec de jolis détails : une encolure bateau, des fronces aux épaules et des manches bouffantes resserrées par un élastique. Et pour ne rien gâcher, elle est terriblement simple et rapide à coudre ! Donc ce n’est pas une, mais bien deux versions de Joy que je vais vous présenter : la première version, que j’ai cousue pour moi et la seconde pour Anabelle.

Certes, I am Joy est un patron simple à coudre. Mais ce serait trop beau si tout se passait bien du premier coup, non ?! La réalisation de ma première version ne s’est pas faite sans quelques déboires.

En prenant mes mensurations, je tombais sur 2 tailles (40 et 42) et par sécurité, j’ai pris la taille supérieure. Première erreur : I am Joy n’étant pas une blouse près du corps, la taille 42 était beaucoup trop large et j’ai donc dû l’ajuster. J’ai seulement repris les coutures de côté du buste, je n’ai pas eu le courage de tout découdre pour retailler une taille 40 voire 38.

Second déboire : j’ai utilisé un tissu polyester assez fin et surtout très fluide, un peu glissant pour la couture (trouvé chez Self Tissus, à Rennes). Il est très agréable à porter car très léger mais un tel tissu demande pas mal d’attention au moment de la coupe et de la couture (en particulier pour les pinces poitrine) afin d’éviter qu’il ne glisse trop et se déforme.

Et pour finir : j’ai lu les instructions du patron en diagonale, notamment sur l’étape d’assemblage de la parementure et du buste. Résultat : la parementure tombait vers l’extérieur du vêtement et il y avait des plis disgracieux autour de la jonction devant/dos au niveau des épaules (j’ai oublié de cranter les arrondis… 🙄 ). J’ai donc décousu la parementure et je l’ai remplacée par un biais de propreté. Le résultat n’est pas encore parfait mais il est beaucoup plus satisfaisant qu’avec la parementure.

Sinon, malgré ces déboires, la blouse I am Joy m’a réconciliée avec les ourlets (ce n’est pas que par pur souci esthétique que je ne cousais que des biais rapportés à la place des ourlets… 😉 ) et j’ai découvert que la pose d’un élastique dans les coutures est en fait d’une simplicité enfantine ! Je ne sais pas pourquoi, j’imaginais ça un peu plus complexe.

Comme à mon habitude, j’ai rallongé le patron de 4 cm pour le buste et pour les manches (et pour une fois, j’aurais presque pu m’en passer. Une perfection ce patron, vraiment !!^^).

Terminé le blabla sur cette première version, place à quelques photos.

L’encolure a tendance à rentrer à l’intérieur du vêtement… 😕

Zoom sur les manches froncées (et les quelques plis de l’encolure… 😳 )

 

Pour la deuxième version d’I am Joy, cousue pour offrir à Anabelle, le choix du tissu m’a nettement simplifié la tâche. 1000 ans après tout le monde, j’ai enfin cousu cette merveille de tissu « A nana’s fabric », acheté sur le site Motif Personnel. Outre l’aspect esthétique, la qualité de ce tissu est incroyable ! J’ai pris un vrai plaisir à le coudre et Anabelle m’a même demandé de recommander du tissu de même qualité tellement il est agréable à porter 😉

Cette version m’a posée bien moins de souci que la première, je ne suis en revanche pas fière de la pose de la parementure d’encolure. Du coup je suis obligée d’en coudre une troisième version pour régler définitivement ce problème, vous ne croyez pas ?! 😀 😉

Pour Anabelle, j’ai coupé une taille 36. Aucun ajustement réalisé, la blouse tombe parfaitement. Jugez donc pas vous même 🙂

 

Une idée de robe en chambray à partir de ce patron me trotte dans la tête. Mais avant ça, j’ai un peu de stock de tissu à écouler pour d’autres projets. Ce sera donc surement la robe de la rentrée 😉

A bientôt

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *