Couture·Haut·Vêtements femme

De malicieuses nageuses

Comme beaucoup de couturières, j’ai succombé à la jolie simplicité du patron Aime comme Malice offert dans le magazine n°125 (Mars-Avril 2018) Marie-Claire Idées. Il s’agit d’une robe droite toute simple, joliment boutonnée aux épaules. Après avoir vu la version de Julie et portant assez peu de robes en ce moment, j’ai choisi de la raccourcir en blouse.

Juste après avoir acheté le patron, ce joli tissu qui sent bon l’été m’a fait de l’œil chez Ecolaines Rennes. Ce n’était pas un choix très judicieux car c’est un coton assez raide (pourtant pas très épais) qui du coup n’a pas un joli tombé pour ce modèle. Mais qu’importe, cette blouse sera quand même portée et le modèle est validé ! C’est le genre de coupe dans lequel je me sens à l’aise donc d’autres versions pourraient passer sous la machine à coudre, peut être même en version robe 🙂

Sur cette photo, on se rend un peu compte que le tombé du tissu n’est pas idéal pour ce modèle

J’ai cousu le modèle en taille LL pour un 38/40 dans le commerce. L’aisance au niveau de la poitrine est nickel sans être trop large pour autant. Je n’ai pas eu besoin de modifier la coupe pour l’adapter à ma morphologie.

J’ai quand même réalisé deux petites modifications. La première vient d’une petite erreur de ma part mais qui a finalement provoqué une modification qui me plaît : l’ajout d’un passepoil au niveau des épaules. En coupant mon tissu, j’ai rogné un morceau de l’empiècement des épaules qui sert de patte de boutonnage. Pour rattraper le coup, j’ai inséré du passepoil crème assorti à la peau des nageuses et aux bouées. Hop, ni vu ni connu !! 😉

Et la deuxième modification concerne les finitions des manches. J’ai remplacé le revers proposé par le patron par un petit empiècement froufrou copié sur la blouse Malice de Julie. Si ça vous tente aussi, elle a rédigé un tuto juste ici.

Décidément, les patrons créés en partenariat pour Marie-Claire Idées sont de bons basiques à avoir dans sa patronthèque (je pense à la blouse Joy) : parfaits pour débuter et idéaux pour une cousette rapide quand on a déjà un peu d’expérience. Merci Marie-Claire Idées !!! 🙂

Et je vous laisse avec ce magnifique paysage ensoleillé, c’était le week-end dernier à Kerlouan (Finistère). Lieu et soleil parfaits pour photographier mes nageuses 😀

À bientôt

Une réflexion au sujet de « De malicieuses nageuses »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *