Couture·Haut·Vêtements femme

Scarlett toute en fleurs

J’ai mis du temps à succomber à la folie des volants mais ça y est, j’ai franchi le pas ! 😉

J’ai commencé discrètement avec le bas des manches de ma blouse Aime comme Malice, cette fois-ci j’assume pleinement avec cette jolie blouse Scarlett printanière.

Depuis la sortie du patron chez le Laboratoire Familial, de très jolies versions ont vu le jour sur la blogosphère mais les remarques de certaines blogueuses, bien plus expérimentées que moi (notamment chez l’Annexe Dilettante), m’avaient un peu freinée car j’avais peur de ne pas pouvoir faire tous les ajustements nécessaires pour avoir une jolie blouse portable sans trop de galère.

Mais finalement, la marque a super bien réagi à toutes ces remarques et a modifié le patron pour les prendre en compte et améliorer la qualité du patron. Ça c’est vraiment top ! Je n’avais donc plus d’excuse pour résister et le père Noël m’a apporté Scarlett sous le sapin.

Malgré ça, j’avais un peu peur de me lancer à cause du volant, c’est pour cela que je ne l’ai finalement cousue il y a quelques jours seulement. Je me faisais toute une montagne du volant alors qu’il est très simple à monter.

La réalisation de la blouse s’est faite sans encombre. J’émets toutefois un petit bémol sur la clarté des explications. Sur certaines étapes, elles mériteraient d’être plus détaillées ou illustrées par des schémas. La blouse Scarlett est parfaite pour des couturières qui n’en sont pas à leur coup d’essai et pourrait être adaptée à des débutantes avec un complément d’explications dans les étapes. Les patrons des marques Deer and Doe ou Atelier Scammit sont par exemple très agréables à coudre car les explications sont limpides et détaillées.

Lors d’un passage chez Mondial Tissus, j’ai eu un véritable coup de cœur pour ce coton rayé avec ses jolies fleurs brodées. J’ai tenté de résister mais j’y suis retourné dans la semaine pour l’acheter, sans savoir encore pour quel projet l’utiliser. Et en fouillant dans mes patrons, il m’a semblé évident que ce tissu était fait pour s’entendre avec la blouse Scarlett ! L’association des petites fleurettes et du volant me plait beaucoup.

A la place des boutons, j’ai posé de simples pressions Kam rouges. La vraie raison étant qu’après plusieurs recherches de boutons, aucun ne me satisfaisait pour s’associer à ce tissu. Mais je dois dire que l’idée de ne pas coudre de boutonnière m’a aussi beaucoup poussée à faire ce choix 😉 Pour renforcer le tissu, j’ai thermocollé une bande de thermocollant tout le long de la patte de boutonnage, afin d’éviter que le tissu ne se déchire en tirant sur les pressions.

Et pour finir sur la réalisation de la blouse, j’ai rallongé le buste et les manches de 4 cm, pour mon mètre 76, le patron étant prévu pour une stature d’1m65.

Malgré un léger manque d’explications, j’ai adoré coudre cette blouse. J’adore le modèle mais je ne suis pas certaine de recommencer (même si une version estivales aux manches courtes me tente). Je trouve que le modèle ne correspond pas tellement à ma morphologie (les kilos accumulés pendant ce long hiver n’aidant pas… 😳 ). A tester dans un tissu plus sobre ?! Affaire à suivre…

Place aux photos maintenant 🙂

Vous avez certainement remarqué sur les photos des bijoux tout aussi fleuris que la blouse. Pendant ma recherche de boutons à la Droguerie de Rennes, j’en ai profité pour acheter de quoi réaliser des bijoux assortis. J’avais initialement en tête des boucles d’oreilles à pompons roses et rouges, pour casser le côté froufrou-fleurettes de cette version de Scarlett. Et finalement, après avoir fait sortir la moitié du magasin à la vendeuse (mille merci encore pour ses conseils et sa patience !!!), je suis sortie avec ces deux bijoux qui sont bien loin de mon objectif 😉 Je porte le total look fleuri pour les photos mais dans la réalité, je porte le tout de façon dépareillée car trop de fleurs, tuent les fleurs ! :-p

A très bientôt pour d’autres articles couture !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *