Couture·Haut·Vêtements femme

Aime comme Miss pour poitrine généreuse

J’ai récidivé avec le patron Aime comme Miss, dont je ne compte plus les versions (une là, une autre ici, encore une là et un premier duo ici)…
En été, je passe ma vie en short et débardeur. Et vu le bel été qui s’annonce en Bretagne, il fallait que je renfloue mon stock de débardeurs pour survivre à tout ce soleil ! 😀 C’est donc chose faite avec deux nouveaux Aime comme Miss cousus en express avant un week-end dans le Finistère.

Le problème avec le patron Aime comme Miss est qu’il n’est pas du tout adapté pour les poitrines généreuses. En effet, j’ai essayé de coudre 2 tailles : le L (qui correspond le plus à mes mensurations), puis le LL mais sur les deux tailles, quelque chose n’allait pas (trop juste à la poitrine pour le L, avec un pli disgracieux sous les aisselles et trop grand pour le LL). En cherchant un peu sur les blogs, je me suis rendue compte que de nombreuses couturières rencontrent également ce « problème ».

Je voulais donc rajouter des pinces au patron et en cherchant sur internet comment faire, je suis tombée sur un tuto très détaillé d’Annie Coton qui explique comment adapter un patron sans pince aux poitrines généreuses. Ce tuto est absolument magique et facile à réaliser ! En suivant les instructions d’Anne-Sarah, j’ai donc cousu un débardeur de taille M en ajoutant de l’ampleur à la poitrine tel que l’explique le tuto. Terminés les plis disgracieux sous les aisselles et bonjour les petits débardeurs d’été facile à coudre !!! Et pour plus de légèreté, je n’ai pas entièrement doublé les débardeurs, j’ai seulement cousu une parementure d’environ 6 cm.

J’ai utilisé deux tissus fluides et très légers. Pour la tunique à fleurs, il s’agit d’un coupon acheté l’été dernier ou cet hiver chez tissu Myrtilles Rennes.  C’est un tissu synthétique d’une douceur incroyable et extrêmement léger, un pur bonheur pour un haut d’été. Et pour les bretelles, j’ai utilisé un joli ruban assorti aux fleurs du tissu, avec du fil doré, trouvé à la Droguerie Rennes. J’adore !

Et pour le second haut, j’ai enfin coupé dans un coupon de tissu Agnès B. acheté il y a trois ou quatre ans lors d’un déstockage… La qualité du tissu est incroyable ! Je pense que c’est une viscose, ni trop fine, ni trop épaisse, infroissable et avec une texture vraiment agréable. Il m’en reste à peu près 2 mètres, certainement pour réaliser une petite robe d’été… Il ne me reste plus qu’à trouver le patron !

Et comme en cherchant des bretelles pour le débardeur fleuri, j’en ai repéré d’autres qui seraient parfaits pour des bretelles de débardeurs, il y aura surement une ou deux autres versions avant la fin de l’été 😉

A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *