Accessoires·Couture·Pour les petits

Tapis à langer nomade #2

Je vous avais prévenu que les baby-cousettes allaient faire leur retour en force sur le blog, et bien nous y voilà !! Voici le début d’une longue série, qui sera quand même entrecoupée de temps en temps de cousettes réalisées égoïstement pour moi-même^^

Et oui, les cigognes sont très actives dans mon entourage cette année. Après une naissance au mois d’Août et une la semaine dernière, trois autres sont prévues au mois de Mars ! Et parmi celles de Mars, il y en a une qui va me faire totalement gaga-tiser sur les mini-cousettes puisque c’est mon petit frère qui va devenir papa 😍💕🤗 La création du jour est donc le cadeau que je me suis empressée de coudre, avec l’assistance de ma maman, quand j’ai appris que j’allais être tata.

Il s’agit d’un tapis à langer nomade, d’après le tuto d’Hélène Pour les jolis mômes (déjà cousu ici). Ne connaissant pas encore le sexe du bébé, nous avons choisi avec ma maman des tissus et couleurs « neutres ». Pas trop de folie non plus sur les motifs car les futurs parents ne sont pas de grands fans des motifs trop enfantins. Donc ce cahier des charges nous a menées sur un tissu gris/beige à petits pois blancs. Pour faciliter le nettoyage, nous avons pris du coton enduit. Un coup d’éponge après un accident et hop, c’est reparti !

Le modèle est vraiment simple à réaliser, quand on ne se met pas tout seul des bâtons dans les roues… J’ai cousu l’intérieur ET l’extérieur en coton enduit : une galère à coudre. Le tissu glissait mal sous la machine et les points sont irréguliers (pas gênant pour les coutures d’assemblage, un peu plus pour les surpiqûres). J’ai quand même fini par essayer une technique trouvée sur le net afin que le tissu glisse mieux : le prendre en sandwich entre deux épaisseurs de papier pour patron (cf photos ci-dessous). On coud sur le papier et ensuite on le déchire délicatement pour ne pas abîmer la couture. C’est super efficace ! En revanche, même si le tissu enduit glisse beaucoup mieux, l’entraînement par la machine n’est pas parfait (en tout cas sur ma MAC) et les coutures ne sont pas encore 100 % régulières.

Les deux petites serviettes sont réalisées dans un tissu éponge blanc, bordé de passepoil bleu canard. Les petites poches sur le côté sont soulignées d’un passepoil rappelant la bordure des serviettes. Et pour fermer le tapis une fois plié, nous avons choisi une mignonnerie de bouton mouton, également bleu canard 🐑. Malheureusement, le bouton tombe sur le milieu du dos lorsque le tapis à langer est déplié. Comme il est plus épais qu’on bouton classique, il risque de gêner le bébé. Il sera donc remplacé par un bouton plat de la même couleur.

Soyez prévenu(e)s, mon prochain article parlera encore de mini-cousettes ! 👶🙈

A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *