A bas les chutes·Couture·Pour les petits

A bas les chutes pour bébé

Depuis que ma petite nièce est née, les chutes de mes cousettes trouvent petit à petit une seconde vie. Voici donc une tenue estivale 100 % à bas les chutes :

Cette tenue est composé d’une blouse cousue en coton brodé de ma blouse Scarlett et d’un petit bloomer rouge en double gaze de coton d’une future robe Stockholm hackée.

La tenue complète vient de ma bible pour cousettes de bébé « Garde robe idéale de bébé ». L’ensemble est cousu en taille 6 mois et au moment où je publie l’article, une autre tenue du même livre est en préparation. J’ai hâte de voir la petite bouille de ma nièce porter ses nouvelles tenues !

Pour cette version de la blouse, j’ai supprimé le col claudine car je trouve le tissu suffisamment chargé. Dans le dos, des pressions Kam permettent de passer facilement la tête de bébé.

Ce patron est assez simple à coudre pour un joli résultat. Petit bémol : le manque de repères, notamment au niveau des manches.

Concernant le bloomer, j’ai été agréablement surprise de l’extrême simplicité de réalisation ! Du coup, une deuxième version est déjà presque terminée et je cherche quelles chutes de tissu utiliser pour d’autres versions (lorsque la taille aura été validée). C’est le projet parfait pour utiliser rapidement de petits coupons de tissus.

Comme je n’aime toujours pas faire les ourlets classiques, j’ai utilisé des restes de biais rouge pour faire des ourlets rapportés : ça rappelle les fleurs et les pressions Kam et c’est parfaitement assorti au bloomer.

Si j’arrive à faire passer Monsieur devant l’objectif, le prochain article sera une cousette pour homme ! Une fois n’est pas coutume 😉

A bientôt

Une réflexion au sujet de « A bas les chutes pour bébé »

  1. Bravo Marion,
    Elle est adorable cette petite tenue !
    Moi aussi, je ne couds que mes chutes et mes tissus en stock !
    Pas de bébés dans la famille prévus pour le moment.
    Je me rattrape avec du tricot pour la copine de couture enceinte ou une collègue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *