Couture·Haut·Vêtements femme

Mai flower

Le mois dernier, les @rennesdescousettes fêtaient leur premier anniversaire 🎂 Pour l’occasion, elles ont organisé plusieurs concours pour nous gâter. J’ai eu la chance de gagner le lot offert par 36 bobines : le patron de la robe Cami de Pauline Alice et 1 mètre de viscose à fleurs (ou à chou-fleur mais il y a quand même le mot fleur, ça compte pour le défi aussi non ?! 😁). Ce dernier était donc pile poil dans le thème pour le défi du mois de Mai des Rennes des cousettes : #maiflower. Cette fois-ci, impossible de rater le défi puisque grâce à elle, j’avais le bon tissu sous la main 😉

Mes dernières réalisations ces dernières semaines ont été pleines d’échecs (c’est pour cela que le blog tourne au ralenti côté couture ces derniers temps…). Donc pour ce projet, je suis partie sur une base sûre, déjà éprouvée et approuvée de nombreuses fois : le trop top femme d’Ivanne Soufflet (vu ici, ici, et par là aussi. Pas de prise de risque.

Et pour limiter encore plus les risques, je n’ai fait aucune modification au modèle (mis à part descendre les pinces de 2 cm pour les adapter à ma morphologie). J’ai donc cousu un trop top version B, à manches courtes et boutonné dans le dos.

Étant limitée en métrage, je n’ai pas pu faire de parementure, qui a été remplacée par un biais rapporté argenté, utilisé également pour l’ourlet des manches. Sur l’envers, le rendu est très joli. Sur l’endroit, je trouve que ça plisse un peu au niveau de l’encolure : peut-être aurais-je dû cranter les marges de couture ?!

Parlons maintenant du tissu ! Comme je l’indiquais en début d’article, je l’ai gagné lors d’un concours sur Instragram organisé par les @rennesdescousettes avec @36bobines pour leur premier anniversaire. J’ai tout de suite adoré le motif du tissu (vous aussi vous voyez des artichauts et des chou-fleurs ?!) mais j’étais un peu plus perplexe sur la couleur, que je n’ai jamais porté de ma vie. Je l’imaginais toutefois très bien en blouse estivale car le tissu, qui est une viscose, et d’une légèreté et d’une douceur très agréables ! Il ne lui a pas fallu longtemps pour être adopté. Merci donc 36bobines et les Rennes des cousettes ! 🤗

Et pour le dos boutonné, comme d’habitude, je suis allée me fournir à La Droguerie de Rennes où j’ai pris de jolis boutons en nacre légèrement pailletés.

Après plusieurs projets ratés et une perte de motivation, ce trop top basique était ce qu’il me fallait pour retrouver le chemin de la machine à coudre ! La liste des projets printemps/été va maintenant pouvoir être traitée et le blog va reprendre du service 😉

A bientôt

Une réflexion au sujet de « Mai flower »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *